Foot-Mondial 2030 : l’Arabie saoudite prête à s’associer à l’Italie

L’Arabie saoudite envisage une candidature conjointe avec l’Italie pour co-organiser le Mondial 2030 de football.

Il n’y aura pas que la candidature conjointe Royaume-Uni et Irlande pour prétendre à l’organisation du Mondial 2030 de football comme le soutien depuis mars dernier le premier ministre Britannique, Boris Johnson qui a indiqué qu’il fallait « ramener le football à la maison » à l’été 2030.

D’ici là, la Coupe du monde sera élargie à 48 équipes et 80 matchs, la co-organisation est une option plus encourageante pour la FIFA.

Selon The Athletic, l’Arabie saoudite s’associe au Boston Consultancy Group basé aux États-Unis pour explorer une offre conjointe avec plusieurs options, bien que l’Italie soit le candidat le plus probable malgré l’énorme distance entre les nations.

Selon le rapport, les Saoudiens ont également été informés qu’ils pourraient soumettre une candidature à trois avec le Maroc et l’Égypte dans le cadre d’une candidature « MENA » (Moyen-Orient et Afrique du Nord), mais les deux autres pays auraient besoin d’un financement d’infrastructure majeur.

Quoique accusé de violer les droits de l’homme, l’Arabie saoudite a dépensé au moins 1,5 milliard de dollars pour des événements sportifs internationaux de haut niveau, selon un rapport de l’organisation de défense des droits humains Grant Liberty.

Le pays a en effet accueilli le combat de revanche d’Anthony Joshua pour le titre mondial de boxe poids lourd avec Andy Ruiz Jr en décembre 2019 ainsi qu’un tournoi de golf de l’European Tour mettant en vedette plusieurs des plus grands noms du jeu – l’International saoudien – et le Rallye Dakar.

Les Saoudiens ont également accueilli un grand prix de Formule Un cette année pour la première fois, tandis que le fonds souverain du pays – le Fonds d’investissement public – a fait une offre publique d’achat ratée de 300 millions de livres sterling pour Newcastle United l’année dernière mais qui a été rejetée par la Premier League.

L’Arabie Saoudite et l’Italie ont également uni leurs forces au sein de la communauté sportive ces dernières années, l’État du Golfe a accueilli les deux dernières finales de la Supercoupe d’Italie – et le fera encore cette année.

L’Italie, qui a remporté la finale de l’Euro 2020 le 11 juillet en battant en finale l’Angleterre, a également l’expérience d’accueillir quatre tournois majeurs et bien qu’aucun d’entre eux ne l’ait été au cours des 30 dernières années, elle a accueilli certains des matchs du Championnat d’Europe de cet été.

Avec Sportsmail.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *