Foot : l’Italie rêve d’accueillir l’Euro 2028 ou le Mondial 2030

Après avoir remporté l’Euro de football il y a quelques jours, l’Italie envisage de présenter sa candidature pour accueillir l’Europe 2028 ou la Mondial 2030 de football.

Booster après sa finale réussie face à l’Angleterre, l’Italie voit plus loin et a annoncé jeudi via la Fédération italienne de football (FIGC) qu’elle envisage de présenter sa candidature pour accueillir soit l’Euro 2028 de football où le Mondial de la discipline en 2030.

Seulement, le Premier ministre britannique Boris Johnson ayant soutenu l’idée d’une candidature du Royaume-Uni et de l’Irlande pour que les deux États co-organisent la Coupe du monde 2030.

« Nous évaluerons une candidature de l’Italie pour le Championnat d’Europe 2028 et la Coupe du monde 2030, au cours de laquelle le centenaire du championnat du monde sera célébré », a déclaré le président de la FIGC, Gabriele Gravina, lors d’une conférence de presse.

« Essayons d’abord l’Euro, puis nous penserons à l’autre. »

Certains stades italiens n’ont pas été mis à jour depuis la Coupe du monde 1990, le dernier grand tournoi de football organisé par la seule Italie.

« Nous devons améliorer les conditions des stades, car si nous n’ennçons pas une voie d’investissement dans les infrastructures, nous ne pourrons jamais aspirer à organiser un événement aussi important », a déclaré Gravina.

Parmi les autres pays qui ont exprimé leur intérêt d’organiser la Coupe du monde 2030 figurent aussi l’Espagne et le Portugal.

L’Argentine, l’Uruguay, le Chili et le Paraguay ont annoncé qu’ils présenteraient une candidature commune. Dans le même temps, la Bulgarie, la Grèce, la Serbie et la Roumanie ont déclaré qu’elles présenteraient une offre conjointe.

Le processus d’appel d’offres commence officiellement en 2022 avec l’instance dirigeante du football mondial, la Fifa, qui choisira les hôtes en 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *