Une fresque géante pour les 80 ans du roi « Pele »

©Photo d’illustration/image cableondasports/ la fresque en hommage au Roi Pele érigée dans la ville de Santos

L’artiste urbain Eduardo Kobra, le Brésilien dont le graffiti social a conquis le monde, a érigé une énorme fresque en hommage au roi Pelé pour son 80e anniversaire.

L’immense fresque de 800 mètres carrés érigée à Santos est visible sur la paroi latérale du futur Centre d’Activités Touristiques de cette ville située sur la côte de São Paulo et siège de l’équipe dont Edson Arantes do Nascimento ‘Pelé’ a été membre pendant près de deux décennies.

L’immense peinture murale représente le roi Pelé et trois autres passions des habitants de Santos: le tramway touristique, le bâtiment historique du musée du café et le travail dans le port de la ville.

L’auteur de la fresque, Kobra a expliqué que Pelé est, avec le regretté triple champion de Formule 1 Ayrton Senna, sa grande référence sportive et a révélé que le rêve de peindre le “ roi du football ” dans l’une de ses œuvres est ancien.

Pelé “est un génie, considéré comme le plus grand athlète du XXe siècle. Il est le plus grand joueur de tous les temps, mais aussi une icône”, a déclaré Kobra, l’un des principaux représentants de l’art urbain mondial.

La peinture murale “Corazón Santista” est inspirée de l’image emblématique d’un cœur formé par la sueur de Pelé lors d’un match entre l’équipe brésilienne et Flamengo en 1976, et immortalisée par l’objectif de Luiz Paulo Machado.

«J’ai mis mon cœur avec le mot Santos ci-dessous, qui reflète son amour pour la ville et le club et l’affection que les habitants ressentent pour lui», a souligné l’auteur.

Pour finaliser son don à Pelé et à la ville, Kobra a travaillé une dizaine d’heures par jour pendant 45 jours sans interruption et a utilisé plus de 300 bombes aérosols.

Le triple champion du monde Pelé qui aura 80 ans vendredi prochain a tout au long de sa carrière, accumulé d’innombrables exploits, comme marquer plus d’un millier de buts et avoir remporté la première Coupe du monde au Brésil à 17 ans.

Avec EFE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *