Pierre-Emerick Aubameyang, fait don d’un de ses maillots au Musée de Londres

L’international gabonais et capitaine d’Arsenal, Pierre Emerick  Aubameyang fera don d’un de ses maillots au Musée de Londres lors de l’exposition “Collecting Covid” prévue sous peu.

Pierre-Emerick Aubameyang fera ce don au Musée de Londres dans le cadre de leur exposition sur le mouvement Black Lives Matter.

L’été dernier, les clubs de la Premier League ont rendu hommage au mouvement après leur de la reprise du championnat en juin, en portant l’insigne “Black Lives Matter” sur leurs maillots tout au long des matchs du Project Restart.

Cet insigne a depuis été remplacé par le slogan “Pas de place pour le racisme”.

Lors des deux premières séries de matchs après le retour de la Premier League en juin, les noms des joueurs ont été remplacés par les mots “Black Lives Matter” en solidarité aux protestations qui avaient lieu États-Unis, au Royaume-Uni et dans le monde entier en pleine pandémie de Covid-19 après la mort de George Floyd, qui avait succombé à son interpellation musclée.

Désormais, un des maillots d’Aubameyang rendant hommage au mouvement sera conservée au musée de Londres dans le cadre de son exposition “Collecting COVID”.

Selon le musée de Londres, cette exposition “vise à s’assurer que ce mouvement social et ce moment charnière sont documentés dans sa collection permanente dans le cadre de Collecting COVID”.

De son côté, Pierre-Emerick Aubameyang a dit : ” être fière d’être le dernier joueur noir à avoir été capitaine d’Arsenal et c’est un honneur d’avoir l’opportunité de faire don de mon maillot Black Lives Matter au projet Collecting COVID du Musée de Londres”.

L’international gabonais ” espère que l’on se souviendra de ce moment comme celui où le football s’est opposé à toutes les formes de racisme et qu’il inspirera les jeunes pour l’avenir”.

La collection Covid-19 du musée entend immortaliser une période d’énormes bouleversements dans l’histoire de la capitale britannique et conserver des objets physiques et numériques qui donneront aux générations futures un aperçu de ce qu’aura été l’année 2020.

L’exposition mettra aussi en vedette les personnes travaillant dans les services en première ligne et les parents qui se sont transformés en soutien scolaire à domicile lors du confinement général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *