NBA : les Clippers se séparent de leur entraîneur

© Photo d’illustration/ Doc Rivers nommé nouvel entraîneur des Sixers de Philadelphie après son limogeage chez les Clippers

Les Clippers de Los Angeles ont décidé lundi de mettre fin au contrat de leur entraîneur, Doc Rivers qui avait encore deux ans sur son bail.

“Merci à la nation des Clippers de m’avoir permis d’être votre entraîneur et pour tout le soutien que vous m’avez apporté afin de faire de cette franchise une réussite. Lorsque j’ai pris ce poste, mes objectifs étaient de faire de ce programme un programme de basketball gagnant, une destination d’agent libre, et d’apporter un championnat à cette organisation”, a écrit Rivers dans une déclaration.

“Bien que j’aie pu atteindre la plupart de mes objectifs, je ne pourrai pas les réaliser tous. Bien que la fin de notre saison ait été décevante, vous êtes là, et je sais ce que cette équipe est capable d’accomplir avec votre soutien”, poursuit la déclaration.

Rivers, qui a remporté un championnat de la NBA avec les Celtics de Boston en 2008, a obtenu le record de franchise des Clippers pour le plus grand nombre de victoires en tant qu’entraîneur (356) et le plus haut pourcentage de victoires (0,631) au cours de ses sept saisons à la tête de l’équipe.

Cependant, il n’a pas réussi à traduire le succès de son équipe en éliminatoires et n’a accumulé qu’un record de 27-32 après la saison. La dernière déception de Rivers lors des play-offs a vu les Clippers gâcher une série de 3-1 pour mener les Nuggets de Denver en demi-finale de la Conférence de l’Ouest.

L’entraîneur de longue date a perdu trois séries dans lesquelles son équipe a tenu un avantage de 3-1 au cours de sa carrière, ce qui constitue un record de la NBA.

Les critiques considèrent les Clippers comme des prétendants légitimes pour remporter le championnat après avoir acquis les superstars Kawhi Leonard et Paul George à l’intersaison dernière. La franchise n’a toujours pas atteint les finales de la conférence en 50 ans d’histoire.

Il restait deux ans au contrat de Rivers, selon certaines sources.

Avec ESPN et Thescore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *