Ronaldinho et son frère définitivement libérés

Détenu depuis six au Paraguay pour avoir voyagé avec un faux passeport, l’ancien international brésilien Ronaldinho Gaúcho a été définitivement libéré lundi.

La libération de l’ex footballeur intervient après que le juge de garantie a accepté en audience préliminaire de sursoir les poursuites contre l’ancien sociétaire du FC Barcelone accusé d’avoir utilisé un faux passeports pour voyager au Paraguay.

©Photo d’illustration/ Ronaldo de Assis Moreira et son frère, Roberto bientôt libérés définitivement

Ronaldinho, arrivé dans l’une des salles d’audience avec une casquette noire et un masque facial de même couleur pour lutter contre la pandémie du Covid-19, a été condamné à verser la somme de 90.000 $ sous la forme de don à un centre médical à Asunción et à un autre projet social pour « réparation ».

Son frère, Roberto de Assis Moreira, qui était a également poursuivi dans la même affaire été condamné à une amende de 110 000 $, pour réparation, et devra en outre se présenter tous les quatre mois, et cela pendant deux ans, devant les autorités judiciaires brésiliennes.

©Photo d’illustration/ Ronaldinho et son frère Roberto avaient été arrêtés en avril dernier

Tous les deux étaient détenus dans un hôtel d’Asunción depuis qu’ils ont quitté l’unité de police dans laquelle ils étaient emprisonnés depuis le 7 avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *